top of page
1486007_292701240905847_9150571696811845456_o.jpg

       ARBRE

Huppe fasciée

Vous avez envie de participer à la protection de l'environnement dans le  Pays de Bray, à la lutte contre le réchauffement climatique. Vous êtes au bon endroit !

bray nord.JPG

HUMEUR

                                                                CHERCHEZ L’ERREUR


« (…) Toute l’action du Gouvernement et du Parlement doit être désormais tournée vers le combat contre le dérèglement climatique. De jour comme de nuit, rien ne doit nous en divertir. » Extrait du discours prononcé par Emmanuel Macron le 16 mars 2020.

 

Je rêve d’un tel discours… En réalité, les mots « dérèglement climatique » n’ont pas été prononcés. C’est un combat contre l’épidémie de Covid qu’annonçait notre Président (1).

Le dérèglement climatique, nos politiques en parlent, mais n’agissent pas proportionnellement à l’enjeu de préservation de l’humanité.
Le 8 janvier 2022, selon le Ministère de l’intérieur, il y avait plus de 100 000 manifestants en métropole contre le projet de passe vaccinal. C’est comme ça tous les week-ends depuis juillet 2021, avec des pics à 250 000 manifestants. Je rêve d’un tel élan citoyen en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique… Dans ce domaine, l’inaction de nos politiques répond à la nôtre. À notre décharge, nos préoccupations quotidiennes ne sont pas les mêmes... En conséquence, les pesticides continuent de nous empoisonner, la bétonisation se poursuit, les « nuisibles » disparaissent etc., et le rouleau compresseur climatique continue de prendre de l’élan…
Au milieu de tout cette gabegie, une voix m’émeut, celle de Greta Thunberg. J’ai rêvé du prix Nobel de la paix pour elle… Enfant, elle a su faire entendre sa voix qui a fait écho à celles de millions de jeunes du monde entier désenchantés par l’irresponsabilité et l’immoralité de nos dirigeants. Nos politiques « blablabla » ne pouvaient se résoudre à porter aux nues une jeune fille que leur omniscience méprise… La parole des enfants n’a pas la place qu’elle mérite. Les adultes dirigent le monde ! Leurs rêves de grandeurs mènent à nos pires cauchemars.


Tout se passe comme si nos vies – pour les plus chanceux – étaient rythmées par l’adage : métro, dodo, boulot, apéro… Rien d’étonnant à cela quand la véritable devise de la République semble être : libéralisme, inégalité, individualisme. Nous nous en accommodons. Rien ne bouge ou presque… Comment se sortir de cette spirale ? Comment agir ? J’ai fait un petit pas vers l’A.R.B.R.E.. Je suis entré au Conseil d’Administration. C’est revigorant.
Les discussions y sont animées, franches et bienveillantes, les décisions collégiales. On y respire et surtout, on s’efforce d’agir dans l’espoir – noble utopie - d’un monde meilleur pour nos enfants.

Le numéro 50 de la feuille de l’A.R.B.R.E. en est la preuve. Très bonne lecture. (1) : Emmanuel Macron commençait ce passage de son discours par : « Nous sommes en guerre. » A l’heure de l’invasion de l’Ukraine par l’armée Russe, faire apparaitre au début de mon article cette formule utilisée au sujet de la lutte contre le Covid m’a paru complètement déplacé, insupportable…
Pascal DOMALAIN

P240710_19.360001.JPG

Devenir administrateur de l'ARBRE

Mars 2023

2007_10060007.JPG

PAON DU JOUR

20201216_143114.jpg
busard_cendre01.jpg
P260909_12.400002.JPG

Roselière de Normanville

Devenez notre partenaire

Soutenez-nous ! Insérer notre URL sur votre site

busard cendré mâle

Faites un don

Changez les choses : Envoyez vos dons à ARBRE 164 rue du Thil 76440 Serqueux

Tel : 02.35.09.69.50

Petite tortue

Devenez bénévole

Nous aider : Rejoignez nous pour participer à nos actions de terrain

bottom of page